L'airsoft en GN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'airsoft en GN

Message  Willy le Mer 14 Jan - 16:37

Parce que nous allons organiser des GN utilisant du matériel airsoft, nous créons ce topic pour vous informer de différentes choses concernant l'airsoft, qu'il s'agisse de règles de sécurité ou de bon plans. Pour que cela reste lisible, on va restreindre la publication, mais si vous souhaitez proposer un article ou partager un bon plan, nous vous incitons à nous le dire, et nous vous ouvrirons l'accès afin que vous puissiez répondre au message.

Un autre sujet sera ouvert pour discuter de tout ça. Smile

_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1687
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De l'airsoft

Message  Willy le Mer 14 Jan - 16:49

En premier lieu, voici un article proposé par Pierre, merci à lui pour sa contribution Smile


Principes
-C’est tout simplement l’utilisation de répliques d’armes à feu qui projettent des petites billes de 6 mm par le moyen de l’air comprimé. Les billes sont soit en plastique (pas génial à semer dans la nature), soit en amidon de maïs, donc biodégradable, dans ce cas elles sont nommées « billes bio ».
-Du coup on va pouvoir jouer à la guerre entre nous, les billes ne laissant aucune marque (contrairement au paint-ball), le fair-play est de mise, c’est à la personne touché de reconnaitre qu’elle s’est pris une bille.

Les répliques, différents modèles de fonctionnement

-Spring (ressort) : c’est l’action manuelle de comprimer un ressort.
-Pistolet spring : ce sont des pistolets tirant au coup par coup et nécessitant de réarmer pour chaque coup, généralement en tirant sur la culasse. D’un coup généralement faible ils sont quand même très peu pratiques pour jouer avec ses camarades.
-Fusil à pompe, le ressort est actionné en manipulant la pompe, fonctionnement relativement réaliste. Il existe essentiellement deux modèles :
-Une bille à chaque tir, réplique très bon marché, relativement précise.
-3 billes par tir, réplique peu onéreuse, moins précise mais 3 billes qui vont partir en même temps, augmentant les chances de toucher son adversaire.
-Bolt, réplique de fusil à verrou de sniper, fonctionnement similaire à la réalité.
-La marque KTW propose aussi des répliques de winchester et de pistolet « pirate » sur le même principe, répliques très belle mais chères !
-Gaz, deux types de gaz utilisé, le CO2 et des dérivés/mélange de propane (il me semble). Les gaz sont très sensibles à la température, souvent complètement inutilisable par temps froid. Attention au réplique CO2 qui ont souvent tendance à taper fort, voire très fort, voire beaucoup trop fort !!!
-Pistolet GBB (Gas Blow Back), ce sont des pistolets dont la culasse recule à chaque tir (comme les vrais).
-GNBB (Gaz No Blow Back), ce sont des pistolets ou des révolvers dont la culasse ne bouge pas.
-GBBR, ce sont des répliques d’armes longues (fusil d’assaut) fonctionnant au gaz, dont la culasse recule à chaque tir et donnant une impression de recul. Très réaliste mais aussi très chères et très complexe à entretenir.
-Snipe : réplique de fusil de sniper fonctionnant au gaz.
-Fusil à pompe, quelques modèles fonctionnent au gaz, ils sont généralement chers.
-Electrique
--AEG (Airsoft Electric Gun), ce sont les répliques de fusils d’assaut et de pistolet mitrailleurs les plus répandues et celles qui permettent de s’amuser le plus, les prix couvrent une large étendu (de moins de 50 € pour des répliques de piètre qualité jusqu’à plus de 2000 € pour le très haut de gamme).
--AEP (Airsoft Electric Pistol), réplique de pistolet, souvent avec un mode rafale.
--EBBR (Electric Blow Back Recoil), ce sont des AEG qui, en plus, voient leurs culasses reculer à chaque tir et qui simulent le recul, ça fait « plus vrai » mais c’est aussi « plus cher » !

Quelques précisions sur les chargeurs d'AEG
-Hi-cap : Chargeurs haute contenance (plus de 300 billes), généralement ce qui sont livrés par défaut avec la répliques. Ils présentent l’avantage d’avoir une bonne réserve de billes prête à tirer. Ils ont pour défaut de demander à être moleter (il faut régulièrement comprimer le ressort en faisant tourner une petite roue sous le chargeur) et d’être particulièrement bruyant en déplacement (maracas).
-Mid-cap et low-cap, ces chargeurs contiennent moins de billes (entre 200 et 50), il vaut donc mieux en avoir plusieurs, ils n’ont pas besoin d’être moleté et ils ne font pas de bruit en déplacement. Personnellement c’est le type de chargeurs que je préfère.
-Real-cap, ces chargeurs contiennent autant de bille que le chargeur réel, donc entre 15 et 30 selon les modèles (sauf deux/trois exceptions comme le P90 qui en contient 50)
           


Sécurité, c’est bien beau de jouer à se tirer les uns sur les autres, mais attention à ne pas se faire trop mal Smile
-La sécurité passive, ce que vous allez utiliser pour vous protéger tout le temps.
-Protection oculaire, OBLIGATOIRE, un œil ça ne se change pas !!! Donc des lunettes aux normes, ça ne coute pas très cher et c’est VITAL ! Même si vous ne voulez pas tirer sur les autres, à partir du moment où vous vous retrouver sur un terrain d’airsoft le port des lunettes est OBLIGATOIRE !
-Protection de la tête, une casquette, un casque, un chapeau, un bonnet… ça complète un costume et ça peut faire du bien.
-Protection du bas du visage, une bille dans les dents ça peut faire du dégât, un foulard ou un masque grillagé peuvent être intéressants.
-Chaussures montantes et lacées, histoire de garder vos chevilles en bon état.
-Des gants, parce qu’une bille sur les doigts ça pique un peu et que les ronces c’est pas génial à écarter à main nues.
-La sécurité active, ce que vous aller faire pour ne pas massacrer vos camarades ou des personnes innocentes.
-Une réplique qui ne tape pas trop fort, pour ça on va s’intéresser à la vitesse à laquelle la bille quitte le canon, plus ça va vite, plus ça tape fort, plus ça fait mal. Le grammage de bille pour ces vérifications est de 0.20 gr. Ce test se fait avec un petit appareil appelé « chrony ». Ça va dépendre du type de réplique et de son utilisation, les informations que je donne sont celles utilisé par la plupart des assos d’airsoft française :
-Pour les snipes : maximum 450 fps, parce qu’on tire de loin, et une seule bille à la fois.
-AEG en semi (c'est-à-dire tirant uniquement au coup par coup) : maximum 400 fps
-AEG capable de tirer en rafale : maximum 350 fps
-Back-up (toutes répliques utilisé lorsque les autres ne peuvent plus l’être) : moins de 300 fps.
         
Les distances d’engagements : Plus une réplique tape fort, plus je tire de loin. Si je suis trop prêt de mon adversaire (moins de 10 m) :
-Je change de réplique (je troque mon AEG contre une réplique moins puissante, comme un GBB ou un AEP)
-Je vise très précisément une zone protégée de la personne (les poches à chargeurs d’un gilet de combat par exemple)
-Je tire à coté ou entre ses jambes
-Je propose une très courte trêve, le temps que chacun puisse s’éloigner si la situation le permet.
-Je passe à l’arme de GN
-Je ne tire pas et j’attends que la situation s’améliore au niveau de la sécurité.

Le déplacement : ne JAMAIS se déplacer avec le doigt sur la détente, risque de tir réflexe à très courte portée, risque de tir involontaire en cas de chute/déséquilibre/glissade.
L’identification : Je ne tire que sur une cible que j’ai identifié comme étant un joueur (les ramasseurs de champignons et les sangliers ne sont jamais des joueurs d’airsoft, les chasseurs non plus !)
Le comportement en zone neutre : la zone neutre est l’endroit où l’on s’équipe et où on ne tire pas ! Il convient malgré tout de garder ses lunettes jusqu’à ce qu’une information claire soit données à tous, permettant de les retirer.
Sécuriser sa réplique en zone neutre : désengager le chargeur, faire un ou deux tir à vide vers le sol dans une direction où il n’y a personne, retourner la réplique et tirer une ou deux fois de la même façon (de façon à être sur qu’aucune bille ne se trouve engagée). Mettre le sélecteur en position de sécurité. Si la partie est finie, retirer la batterie.

Déplacement sur la voie publique : Les répliques d’airsoft étant particulièrement réaliste et pouvant présenter un danger, quelque conseils pour se rendre sur les parties :
-Répliques dissimulées, dans un sac une boite de transports…
-Batteries non branchées
-Chargeurs vide et non engagés
   

Les types de parties
-Petites parties : sans prétention, deux équipes ou plus, des objectifs simples, par de background particulier.
-OP : Partie scénarisées, costumes définit à l’avance pour pouvoir identifier tout le monde.
-GNsoft : Scénario, personage avec background.
-GN avec utilisation d’airsoft : c’est tout simplement un GN classique, mais l’utilisation de l’airsoft permet de simuler les combats.
   

Bon, c’est trop cool, mais comment je m’équipe pour pouvoir m’amuser ?
Very Happy
       
Le minimum :
-Lunettes de protection (OBLIGATOIRE)
-Une réplique, le mieux pour pouvoir s’amuser sans frustration est d’investir dans un AEG !
-Prendre le temps de réfléchir à ses envies et besoins, ne pas hésiter à sollicité des renseignements auprès des autres.
       
Recommandé :
-Un équipement de pleine nature type militaire (rangers et treillis pour se protéger des ronces et autres difficultés naturelles)
-Une réplique de back-up, pistolet GBB ou AEP, fusil à pompe
-Des chargeurs supplémentaires pour la réplique
-Un gilet de combat pour emporter tout se bazar de façon fonctionnelle
-Protection pour la tête et le bas du visage
       

Où s’équiper, quelques adresses
-http://www.taiwangun.com/ (vendeur polonais de réplique, prix très attractif, de plus, il suffit de demander pour que la réplique soit équipé d’un ressort permettant d’être en dessous des 350 fps, le montage est fait gratuitement)
-http://www.generalairsoft.fr/ (magasin d’airsoft sur Bordeaux)
-http://www.surplus-militaire-bordeaux.com/ (un magasin de surplus, qui fait aussi un peu d’airsoft, mais qui dispose surtout de pas d’équipement militaire)
-http://www.usmc-pro.com/ (Equipement militaire, matériel de Police, Gendarmerie, Sécurité et accessoires de camping, du très bon matériel)
-http://www.asmc.de/ (surplus et équipement allemand, plein de matériel, y compris d’occasion à des tarifs souvent intéressant)

_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1687
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

GN Prelude, de TNV

Message  Willy le Mer 14 Jan - 17:00

A l'occasion du GN Prelude, de l'association TNV, l'asso a édité un document avec des informations sur le matos airsoft.

Voici le PDF :

https://dl.dropboxusercontent.com/u/3617747/Prelude_A_lire_par_les_joueurs.pdf

Et voici le lien vers une video explicative de Larry (très pédagogique)
:

http://www.dailymotion.com/video/k7DvsvHu0wCTtu9k0JL



_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1687
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Gul Makai

Message  Willy le Mer 14 Jan - 17:34

En 2013, l'association Songes de Lames organisait l' OP scénarisée "Gul Makai", avec 250 joueurs ayant fait le déplacement :

En 2011 le crash inexpliqué d un rafale dans la province du Kunar, la plus dangereuse d' Afghanistan oblige l' OTAN à établir un poste avancé et à mener l enquête. Les militaires vont vite découvrir qu un informaticien britannique a conçu un programme pouvant prendre le contrôle de n importe quel drone ou missile... cette menace pourrait précipiter la défaite de la coalition

L'OP a été suivie par des caméras, et en a découlé une série disponible sur internet. Vous pourrez retrouver tout les épisodes de la série qui se tiens en 6 volets, sur Youtube. Voici le lien de la première video, et il vous suffira ensuite de suivre les épisodes dans les vidéos suggérées par youtube Smile



Et voilà une petite video making of :


_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1687
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

SARTR

Message  Willy le Mer 14 Jan - 17:48

En 2014, l'association Songes de Lames organise un GN Airsoft dans un cadre contemporain :

En 1993 conformément à une énième résolution des Nations Unies, un détachement franco britannique est envoyé sur le village de Krvavi Kamen, dans l enclave de Gorazde, pour une mission humanitaire et d interposition.

Les joueurs étaient répartis en plusieurs groupes, pouvant incarner aussi bien des villageois, que des casques bleues, ou encore des milices bosniaque lutant contre les milices serbes.

Une nouvelle fois, une équipe a laisser trainer ses camera pour ensuite produire une série sur le GN SARTR. En voici le premier lien, et à ce jour deux épisodes sont sorties.


_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1687
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'airsoft en GN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum