Les ateliers pré-GN

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les ateliers pré-GN

Message  Willy le Mar 10 Sep - 15:08

Je laisse Lila nous expliquer leur utilité Smile

Pour répondre à ton message sur le sujet OdysseY :

"Après c'est juste un bonus l'immersion/dynamique de groupe, mais on peut passer un bon GN sans ça. "

Cette phrase comporte deux problèmes.

Le premier, c'est qu'elle est vexante. Car si tu regarde bien la façon dont tu écrit, tu prétend que grâce à ta méthode (celle des ateliers), on apporte de l'immersion et de la dynamique de groupe, que l'on a pas sinon. Et ensuite, tu précise qu'on peut s'amuser sans ça, comme si c'était notre volonté, comme si les ateliers étaient LE moyen, et que si on ne veux pas d'atelier, c'est qu'on ne doit pas vouloir de dynamique et d'immersion de groupe. C'est faux et c'est vexant. Smile

Et le deuxième, c'est que c'est faux. Il peut y avoir de la dynamique et de l'immersion de groupe sans ça. Sauf si tu considère qu'avant que tu découvre les ateliers jamais tu n'avais ressentis ça en GN. En tout cas ce n'est pas mon cas.

Donc oui, les ateliers peuvent être un moyen, un bon moyen. Mais non, si on ne veux pas les utiliser, ce n'est pas parce qu'on fait l'impasse sur la dynamique et l'immersion de groupe. C'est parce que ça ne correspond peut être pas à nos attentes, à nos envies, à notre façon de concevoir le GN ou l'organisation d'un GN, ou encore peut être parce qu'on estime qu'on a pas le temps de le faire ou qu'on privilégie d'autres manière de créer la dynamique de groupe. alien 




_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1688
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Mar 10 Sep - 15:47

C'est pas qu'on l'a pas sinon, c'est qu'on l'a plus vite et de façon plus efficace, et consensuelle (admise par le groupe.)

Et si, désolée, mais ça marche mieux que les aides de jeu, c'est quand même assez évident que quelque chose de vécu est mieux assimilé que quelque chose de lu.
Entre lire que ton personnage s'est engueulé avec son père et jouer cette scène avec le mec qui va jouer ton père, il y'a une putain de différence ! Very Happy 

Tu sais bien que mon intention n'est pas du tout de dire que vous ne voulez pas d'immersion, justement je sais que vous en voulez, et les ateliers prégn c'est à ce jour ce que j'ai trouvé de plus efficace, mais je suis totalement ouverte pour en discuter si t'es pas d'accord. I love you

Bien sur qu'on peut obtenir une immersion et une dynamique de groupe sans ça, et je l'ai ressenti en GN, mais le truc est que souvent, elle se créé pendant le GN, ce qui peut être chouette sur les rencontres, mais qui pose problème si le groupe est censé être uni de base. Arriver avec un putain de groupe hyper soudé qui claque quand tu connais pas les gens de ton groupe IRL, c'est chaud.

Les ateliers pré-GN, c'est vraiment utile pour créer des anedoctes de groupe, rejouer des scènes du BG pour les marquer corporellement (oui ça paraît con, mais JE LE REDIS entre se voir expliquer quelque chose comme ça et le jouer ça a RIEN A VOIR), ça permet de donner ses attentes de jeu aux membres de son groupe, ça permet de dire "moi mon perso est plutôt comme ça, vous me voyez souvent faire ça". SOuvent, cela se fait de façon informelle avant le GN, mais entre gens qui se connaissent, du coup ça créé des inégalités entre joueurs (j'ai voyagé avec Machin pour aller au Moulin, du coup nos persos vont bien s'entendre), là prévoir un temps pour ça ça donne une place à tous ces agencements qui permettent, une fois le jeu lancé, de savoir clairement qui est qui, quel est le rôle de machin, ce que mon perso ressent pour le perso de truc.

Y'a des techniques assez connues, rapides, efficaces pour créer une cohésion de groupe.

Sinon, qu'est-ce que c'est que c'est quoi les ateliers pré-GN ?
C'est un atelier avant le GN pour construire ou faire évoluer les relations entre les personnages, ou les dynamiques de groupe, ou les histoires. On en a fait pour LICAN, ça a plutôt bien marché.

http://www.electro-gn.com/1267-les-ateliers-pre-gn-de-peter-munthe-kaas
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Mar 10 Sep - 17:55

Je prendrais pas part au débat, étant moi-même partisan des ateliers, et ce uniquement pour des questions de goût (et j'ai pas envie d'argumenter Smile)

Par contre, ce qui me tracasse Lila c'est les "c'est mieux", "c'est plus efficace" et ce genre de chose. C'est ton ressenti (le mien aussi) mais là tu poses un jugement de valeur et donc ça me gène. D'autant que tu ne le fais pas dans le vide théorique de l'absolu machin tout ça, tu le fais en écho à un GN qui ne propose pas d'ateliers et tu trouves ça dommage. C'est exactement comme les joueurs qui trouvent qu'il est dommage qu'on simule les combats avec des annonces alors que se foutre sur la gueule en vrai c'est plus réaliste et ça favorise mieux l'immersion (spéciale cacedédi à nos amis les Compagnons I love you ) C'est leur trip, c'est leur droit, ils ont peut-être même raison, et dans tout les cas je ne doute pas que ce soit kiffant. Mais un groupe d'orga qui décide de faire un système de combat avec annonce ne doit pas s'entendre dire "Mouais... Je vois... Non, franchement, dommage, si on s'était foutu sur la gueule en vrai y aurait eu plus d'immersion... Non, non, on va s'amuser quand même, hein, c'est pas le soucis, mais bon, ça aurait mieux autrement. En plus vous auriez pas perdu du temps à écrire un système de règles... M'enfin, vous faîtes c'que vous voulez hein". Tu vois ce que je veux dire ?

On ne discute pas les choix de l'équipe d'orga, voilà :)Fais la promo des ateliers par l'action, organise des GNs avec des ateliers, vante leurs mérites à chaque fois que tu peux le faire, mais venir discuter les choix d'une équipe d'orga pendant sa phase de préparation, c'est pas bien. Na ! I love you 
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Mar 10 Sep - 18:20

Mais je les discute pas en pratique, je jouerai ce GN et je vais m'éclater.

C'est juste que depuis que je connais les combats en GN, je trouve dommage de faire des shi fu mi pour simuler un combat. Et je crois que pour la plupart on est d'accord là dessus. Pourtant, je peux m'amuser dans un GN qui utilise des shi fu mi, mais je sais que typiquement je m'amuserai plus sur un combat en utilisant des annonces et des épées en latex.

Bien sûr que c'est une question de goût, dans les loisirs tout est question de goût, mais pour le coup je propose d'essayer. Quand j'ai posté, je proposais l'idée parce qu'elle me paraissait parfaite pour ce GN, j'ai eu une phrase maladroite qui a enclenché ce débat, mais il n'a jamais été question de discuter un choix, juste de proposer une aide et de dire que si c'était à cause du travail impliqué (sous-entendu "on a envie de le faire mais on peut pas"), je pouvais m'en occuper. En fait c'est juste que ça ne plaît pas à Willy comme idée, et ça je respecte. ça empêche pas que je vais jouer et m'amuser.

Pour le coup, mon post sur ce topic défend les ateliers en général, pas genre en mode "faites en pour odyssey vous êtes des cons si vous en faites pas". Là je parle de théorie, de mes envies et de mes goûts.

donc oui, je suis un Compagnon de Vérité. Et je vois pas le problème. On peut bien parler d'un choix d'organisation en disant qu'on aurait pas fait ça, qu'on l'aurait fait différemment, c'est bon quoi, on est là pour échanger des idées, proposer des trucs et vivre des supers moments tous ensemble. Mais non, je n'en démordrai pas, et désolé si ma position est radicale, les ateliers c'est mieux pour rentrer dans les persos, créer une dynamique de groupe et un passé commun. ça ne veut pas dire qu'un GN qui n'en utilise pas sera mauvais, loin de là, c'est juste que du coup pour moi il se prive d'un outil qui l'aurait rendu encore mieux (je sais que ça peut être vexant, mais en fait à la base je pensais vraiment qu'il y en aurait, des ateliers, mon but n'était pas du tout de lancer une polémique, j'en suis désolée mais maintenant je peux plus reculer alors j'assume mes positions). Donc oui, je juge, mais de toutes façons, on ne jouera jamais un OdysseY avec ateliers, donc pas de point de comparaison.

EN gros ce que tu dis Manu c'est "je suis d'accord avec toi c'est mieux mais ne le dis pas parce que c'est un jugement"

Bien sur que c'est un jugement, qui n'engage que moi et qui n'enlève rien au plaisir que j'aurai à jouer ce GN. Je me trompe peut-être, mais je vois pas le souci de partager ce genre d'idée. Si Willy et Paul, et toi êtes convaincus que le GN sera aussi bien sans atelier, beh j'ai juste tort, et tant pis. Vous faites vos choix et vos GNs sont bons, ça empêche pas l'échange.

cheers
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Julienlien le Mar 10 Sep - 19:45

Moi en tant qu'orga j'aime pas : j'ai trop peur du HRP !
avatar
Julienlien

Poste : VRP
Messages : 1325
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 32
Localisation : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Mar 10 Sep - 19:55

C'est une question de moments Lila, juste une question de moments. Et préviens quand tu édites tes posts, sinon je n'aurai lu que ta réponse "non radicale" Smile Very Happy

Pour ma part, je trouve qu'un document avec une mise en page chiadé c'est mieux. Point barre. Je comprends pas qu'on puisse encore faire des documents monoblocs, avec des illustrations centrées sur la page, une seule colonne centrée sur la page, et parfois des fins de chapitre en haut de page. Je comprends pas. Ça peut paraître dérisoire mais à mon niveau ça m'enlève quelque chose dans le plaisir que je ressens à parcourir une aide de jeu, un livre du monde, ou quoi que ce soit d'autre. Il y a un moment où je ne le dirai jamais : c'est quand je reçois le doc en question... "Ah oui, ah d'accord, vous avez pas mit en page quoi... Oui, oui, c'est une méthode, c'est une manière de voir les choses, hum, hum, je comprends tout à fait... Mais, sinon, une mise en page, non ? Eh, les gars, franchement, si vous avez pas le temps, je le fais à votre place, ok, mais on peut pas laisser les choses comme ça, là. Je dis pas que c'est illisible, je peux le lire, j'en éprouverai même sans doute du plaisir, mais bon, soyons sérieux deux secondes, une mise en page... hein... Ce serait quand même mieux... Bon, on en parle plus, je vous la fais et basta, ça roule ?" C'est juste vexant. Que j'ai raison ou pas, que mon point de vue se défende ou pas, ce que je fais peut-être vexant, juste pour une question de timing. Plus précisément, juste parce que je critique, parce que je commente, au lieu de faire.

On ne peux démontrer que par l'action. Donc, ce serait cool que ce topic serve à présenter les ateliers, plutôt que de débattre de leur utilité (débat qui n'a pas lieu, puisque chacun fais comme il veut). Tu nous en présentes quelques-uns ? Smile
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Mar 10 Sep - 20:37

Je suis totalement d'accord
Comme je le précisais dans mon message précédent, j'ai CRU qu'il y aurait des ateliers, et je n'ai pas compris la réponse de Willy (j'ai CRU qu'il avait pas le temps mais qu'il voulait le faire). du coup je me suis retrouvée dans cette situation à défendre un point de vue qui est le mien, certes, mais que je n'aurai pas défendu si je n'y avais pas été confrontée DE FAIT, et cela pour des raisons de timing^^

Des bisous
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  alchimiste le Mar 10 Sep - 21:11

Ptit pierre a la reflexion
Ce genre de "pré-GN" a tendance ineluctablement a se transformer en "mini GN" (j'en ai organisé 1) et donc suite aux actions des PJs doivent reajuster le scenar et donc retravailler le GN (boulot en plus)
De plus les PJs qui habitent loin sont exclus du jeu et je trouve ca pas cool (je fais mon basque boudeur)

alchimiste

Messages : 173
Date d'inscription : 18/07/2011
Localisation : Bayonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Mer 11 Sep - 6:37

Je pense que nous ne parlons pas tout à fait de la même chose Smile

Les ateliers pré-GN sont des petites activités ayant lieu avant le jeu (parfois juste avant, parfois la veille, je pense que plus c'est proche du jeu mieux c'est). On y interprète rarement nos personnages, voire parfois on y interprète pas du tout de personnages. Dans tout les cas, ils ne sont pas fait pour avoir un impact sur le jeu en terme d'événements (ou alors de manière très réduit, mais tout est imaginable). Pour ce qui est du fait que les PJs qui habitent loin en sont exclus cela ne devrait normalement pas se produire puisque les ateliers ne sont pas censés se produire une semaine avant... Bon, après, évidemment, les gens qui sont en retard sont en retard... Hum hum... Neutral 

De mon point de vue de la lorgnette à moi qui est le mien (et qui ne représente donc pas la vérité vraie), on peut distinguer plusieurs types d'ateliers. Histoire de lancer la machine, je vais en présenter un type, celui pour lesquels les gens avec qui j'ai pu parler voient généralement le moins d'intérêt

- Les mise en confiance : Il s'agit d'activités de groupe qui n'ont rien à voir avec le jeu. Mais alors rien à voir du tout. C'est des petits exercices que vous pouvez définir comme "débiles", "de bobos" ou "de sectes" si vous voulez mais pour ma part je considère qu'il s'agit d'activité visant simplement à briser la glace au sein d'un groupe, à mettre chacun de ses membres dans une position "inconfortable" et, donc, à entamer la création d'une dynamique de groupe. Ce que j'entends par "inconfortable" (je précise parce que mon voisin n'entends pas la même chose) c'est sortir de la zone de confort que nous nous imposons tous quand nous sommes dans un groupe constitué d'un certain nombre d'inconnu. Habituellement, on cherche des repères connus, pour ne pas être déstabilisé, parce que le regard de l'inconnu à un effet sur notre comportement (effet différent chez chacun). Avec ces ateliers, on aide à faire voler en éclat cette barrière qu'on s'impose (vous ne vous l'imposez pas ? Tant mieux pour vous, d'autres le font) Quand on se retrouve à faire tous ensemble un truc "débile", bizarrement ça aide à enlever nos appréhensions de "passer pour un con" ou "d'être jugé".

En soirée, on boit. Par exemple. C'est l'alibi universellement reconnu pour se comporter comme on a envie de se comporter, en oubliant plus ou moins le regard des autres. On a besoin de se désinhiber (enfin, vous, parce que moi non, mais je suis pas tout seul dans l'univers, malheureusement). Comme ce serait pas terrible de coller une murge à tout les joueurs pour les désinhiber, mais qu'on peut trouver ça cool qu'ils le soient, on peut donc si on le souhaite proposer ces jeux (je rappelle qu'à ce moment là nous ne sommes pas en train d'interpréter nos persos, l'intrigue n'a pas commencé et il est vraisemblable qu'on ne soit même pas en costume !)

Deux exemples, ceux qu'on a choisi pour LICAN :

Les pingouins et les flamands-roses :
En passe de devenir la tarte à la crème quand on parle d'atelier, ce petit jeu particulièrement idiot consiste à interpréter un pingouin. Tout le monde fait le pingouin, marche comme un pingouin, fais des petits bruits de pingouin, etc. Tout le monde, sauf un gars, qui fait le flamand-rose et qui va bouffer la cervelle des pingouins (qui se transforment alors en flamand, etc, bref c'est des zombis quoi Smile )Les pingouins avancent à leur rythme, les flamands aussi (un peu plus vite), personne n'a le droit d'accélérer. C'est très court, généralement tout le monde trouve ça idiot, on rigole bien et, de mon point de vue d'animateur ludothécaire (bim comment j'vous place un argument d'autorité là, ni vu ni connu, hop) ça présente aussi l'avantage de sous-entendre qu'on peut s'amuser même en perdant tous (oui, tout les pingouins se font bouffer, y a jamais de survivants).

Le nœud humain :
On forme un cercle. On ferme les yeux (tout le monde, sauf un orga). On tend les bras, et on avance jusqu'à ce qu'une de nos mains rencontrent une autre main, puis de même pour l'autre. Quand nos deux mains serrent deux autres mains inconnus, on ouvre les yeux. Normalement, on vient de constituer un gros tas humains de bras entremêlés. Le but du jeu est maintenant de le défaire, sans lâcher les mains. Ce n'est pas toujours possible, mais il faut essayer. En attendant, on se trouve dans une position particulière du à cette proximité physique, on est obligé de parler et de coopérer, on doit attendre les autres, s'armer de patience, proposer des solutions, tester celles des autres, etc, etc, etc. Bref, tout ce qu'on est censé faire quand un groupe rencontre une difficulté.

Pour l'anecdote, j'ai redécouvert cet exercice aux GNiales mais je l'avais déjà pratiqué avant, justement au cours d'une formation présentant les différentes activités permettant la constitution, dans la joie, d'un groupe solidaire. On avait vu pas mal d'autres exercices dont un qui m'avait beaucoup plu : les chaises musicales inversées. On ne vire jamais personne, on vire simplement des chaises au fur et à mesure. Personne n'est donc exclu du groupe, c'est simplement que ça devient de plus en plus dur de loger sur de moins en moins de chaises. Le réflexe consistant à vouloir bannir les gens parce que moins de place est ici aboli par la règle du jeu et on se retrouve à devoir composer tous ensemble et à s'aider pour tenir sur un espace vitale de plus en plus restreint. On a tenu à 21 sur 2 chaises. On était très fiers de nous ! Smile

Et le sport ? Ben oui, après tout, pourquoi ne pas juste faire un bon foot ? Ca ressers les liens, y a de la camaraderie, etc, etc, etc. Deux problèmes selon moi : d'abord c'est compétitif, et ensuite tout le monde n'est pas bon au foot. Donc, pour ceux qui veulent un atelier moins "débiles de bobos", qui bouge, qu'est physique, mais qui a globalement les mêmes vertus, je veux propose le dragon de la cordillère. Jamais testé à mon avis en atelier pré-GN, mais faudrait le faire un jour Smile

Globalement c'est un épervier. Tout le monde est en ligne, et doit atteindre une ligne à l'autre bout du terrain, et ainsi de suite, au top du gars qu'est au centre du terrain. Bref, vous connaissez l’épervier. Sauf que dans le dragon de la cordillère on va désigner le second ou troisième joueur le plus petit (et le plus faible) pour être au centre. Pas le plus faible, celui qu'est juste au dessus. Et pour attraper un camarade, il doit le choper, le soulever de manière à ce que ses deux pieds ne touchent plus sol, tout en gueulant "DRAGON DE LA CORDILLERE !". Et le gars qu'est choper devient un dragon à son tour. Hop, ils sont deux, et ainsi de suite. On comprends donc que notre premier dragon va s'attaquer aux plus faibles en priorité. Et ensuite ? L'astuce, c'est qu'on peut s'aider. Donc, quand on est trois faibles, on peut commencer à s'attaquer à un gros, à le soulever tous ensemble. Et un gros dans l'équipe, ça aide Smile Au final, votre partie va de plus en plus ressembler à un rugby très physique, ou quatre types vont en freiner un cinquième, le faire basculer dans leur bras pour lui soulever les jambes en gueulant "DRAGON DE LA CORDILLERE !" Pour moi, y a tout : respect des règles, consignes de sécurité, coopération, conscience de ses forces et de ses limites, dépenses physiques (donc euphorie) et au final une grosse énergie communiqué à tout le monde. Et comme dans les pingouins et les flamands, à la fin on est tous des dragons, on a tous perdus, et c'est cool ! A chaque fois que j'y ai joué avec un groupe d'inconnus, ça a hyper bien fonctionné en tout cas. Pour des GNs un peu bourrins, c'est surement à privilégier par rapport aux pingouins :p

Bref, voilà pour ce petit tour. Lila, ou un autre, se feront sans doute une joie d'embrayer sur d'autres types d'ateliers plus accès sur l'appropriation des règles ou des personnages.

Je suis en retard pour aller bosser.
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Julienlien le Mer 11 Sep - 10:26

Lord Pepper a écrit:

Et le sport ? Ben oui, après tout, pourquoi ne pas juste faire un bon foot ? Ca ressers les liens, y a de la camaraderie, etc, etc, etc.

Ca y est j'ai tout compris à vos longs discours : pour l'odyssey, samedi matin c'est Sh'Bam avec Beast et moi pour vous faire les chorés !

Julien, qui comprend rien. Razz 
avatar
Julienlien

Poste : VRP
Messages : 1325
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 32
Localisation : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Mer 11 Sep - 11:51

Oui, dans l'absolu, y a plein de manière de briser la glace. Pour beaucoup, l'ideal c'est de faire une before GN, avec une p'tite soirée conviviale comportant le trio magique : bouffe/jeux/blabla. C'est sans doute l'une des meilleures options mais tous ne répondent pas présent. De même, faire des soirées entre les GN, des évents, des chantiers, d'autres GN, etc, ça permet de souder une communauté. Mais à priori y aura toujours des nouveaux (faut espérer en tout cas), donc toujours des glaces à briser, et ce genre d'ateliers c'est un moyen rapide et relativement efficace de le faire.

Le soir où tu nous as proposé l'initiation Zumba j'ai trouvé ça très cool. Se retrouver dans une position à la fois si inconfortable et si euphorisante, ça aide de suite à créer une dynamique de groupe. Le seul soucis de la Zumba, ou de tout les trucs techniques, c'est que précisément c'est technique et que donc ça peut freiner l'entrée des gens dans le délire.

Le but de ces ateliers briseurs de glace, c'est juste de sourire ensemble. Y a pas grand chose de plus à comprendre en fait Smile
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Nolann le Jeu 12 Sep - 3:48

Des ateliers ça peut être bien si on consent à transformer un GN 48H en 24H ou un GN 24H en 8H
avatar
Nolann

Poste : Best Boy
Messages : 298
Date d'inscription : 21/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  NeVerMinD le Jeu 12 Sep - 11:55

Ahah vous êtes énorme ! Déja (willy) ça fait plusieurs fois que je remarque ton franc-parler et la façon directe, et toujours dans le bon ton que tu as de dire les choses quand ça te chafouine.
Mais bon à part te sucer la bite (pardon pour la vulgarité) c'est marrant parce que j'avais jamais entendu parler d'ateliers pré-GN avant le Rouages des Mondes ( boouuhh le ringard), et ça doit quand même etre une façon surprenante, mais surement efficace d'huiler les mécaniques de rp avant de commencer le jeu. Bref, j'ai pas vraiment d'avis là-dessus, ce sera peut etre marrant de tester un jour.
PAR CONTRE les combat shi-fu-mi il est pas question que je teste un jour, c'est de la merde.

PAR CONTRE, pourquoi on se ferait pas une BONNE GROSSE soirée vendredi soir à bordeaux, on pourra faire des chi-fu-mi, faire les pingouins, se manger le cerveau, boire des coups ensemble, et même se toucher le noeud humain si vous voulez (enfin voyez ça avec bab) ??

NeVerMinD

Messages : 14
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Jeu 12 Sep - 12:25

Moi aussi je dis quand ça me chafouine.
Bref, Manu a parlé des ateliers pré-GN de confiance en soi/dynamique de groupe de joueurs/mise en condition physique, ils sont importants mais il y a d'autres types d'ateliers très intéressants que je vais me permettre de développer ici.

Les lignes de statuts
Dans un groupe, tout le monde n'a pas la même place, le même avis sur le monde, les mêmes moyens. Sur un jeu comme OdysseY, cela peut être intéressant de faire des lignes de statuts en jeu et hors jeu parce que par exemple, un mec qui est une merde dans la vie peut avoir un avatar hyper puissant.
Comment ça se passe : On pose une question, et tout le monde se positionne du plus au moins, et tout le monde se regarde, prend en compte la position des autres : on voit ainsi qui est le plus proche de nous. Les orgas peuvent laisser les joueurs se placer, ou les placer eux même.
La représentation spatiale en costume aide vraiment à se faire une image d'une communauté.

ex : "Placez vous du plus haut statut au plus bas statut", "Ceux pour qui l'argent/la religion/la famille est important à droite, et décroissant vers la gauche"
On peut aussi utiliser cette technique pour les âges (du plus jeune au plus vieux), pour les opinions politiques, pour tout en fait.

Les ateliers sur les limites
Dans mon BG, il est écrit que Machin et moi, on se déteste cordialement depuis l'enfance.
Or, le joueur qui joue Machin, je le connaît pas, j'ai jamais joué avec lui et je sais pas quelles sont ses limites.  T'es ok si je te crie dessus ? t'es ok si on s'embrasse ?

les ateliers de construction des relations
Le tester avant le jeu parce que dans la vraie vie de nos personnages, c'est déjà arrivé, mais dans la vraie vie des joueurs, jamais. Nos persos se regardent plutôt comme ça, ils se tiennent par l'épaule, ils marchent main dans la main, ils se lancent des piques tout le temps. Créer des anecdotes communes pour avoir un lien, une empreinte émotionnelle, livrer un état d'esprit du personnages "tu te rappelles la seule fois où tu m'a vu pleurer, c'était quand j'ai reçu une lettre de mon petit frère qui venait de s'engager dans telle corpo"
On peut également utiliser une boule de ficelle que l'on se fait passer en gardant le fil dans la main (à l'intérieur d'une groupe de quatre ou cinq persos) en disant lorsqu'on passe la boule un bon souvenir et un mauvais souvenir qu'on a avec cette personne. A la fin, on rembobine la boule en redisant tout. ça permet de créer une vraie histoire commune de groupe

ex :
Bob à John en lui passant la boule : "Quand j'ai rejoint votre groupe, tu as été le premier à me prendre sous ton aile, et je t'ai toujours considéré comme un grand frère pour ça"
John à Louis en lui passant la boule : "Un jour on s'est bourré la gueule tous les deux et t'as vomi sur mes chaussures préférées, je n'ai jamais pu les récupérer"
Louis à Bob : "Tu m'as couvert un jour devant le chef et ça c'est un truc qui j'oublierai jamais"
Bob à Louis : "Un jour j'ai pendu tous tes sous-vêtements dans le dortoir pour te faire une blague et ça ne t'a pas fait rire"
... etc

Les gens livrent ce qu'ils veulent sur leurs persos à ce stade. C'est du HRP, mais du HRP contrôlé puisque intégré dans le processus ludique (contrairement aux discussion de voiture où on se raconte nos fiches de persos). Il faut faire confiance aux joueurs, ils peuvent créer ou creuser une histoire commune sans trahir leur BG, et sans réveler leur secret de persos.

De plus, ce truc permet de créer des relations claires au Livre du Monde, en inventant une histoire qui se passe dans tel pays dirigé par telle corpo et avec telle fin, on se souviendra mieux du rôle de cette corpo dans le Monde

Les photos/statues
Présenter une photo de groupe symbolisant, comme un arrêt sur image, les relations entre les personnages de ce groupe, permet non seulement de montrer aux autres, mais également d'être au clair entre nous.

Bref, les ateliers ça permet de creuser une relation dans un groupe ou entre deux persos pour éviter les flottements de début de jeu "tu joues qui toi déjà, ah oui mon meilleur ami c'est vrai...."

EDIT : Je suis toujours opé pour une soirée à Bordeaux, croyez moi bien.
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Jeu 12 Sep - 14:08

Nolann a écrit:Des ateliers ça peut être bien si on consent à transformer un GN 48H en 24H ou un GN 24H en 8H
Oui, tout à fait. C'est un peu comme les briefing d'une heure qui ressemble à des cours magistraux où on demande aux joueurs une écoute passive, et où on passe en revue les règles et plein d'autres trucs que plus personne n'ecoute au bout de 20 minutes. Ca prends du temps de jeu et on est pas certain de l'efficacité de ce qu'on fait. On est d'accord Smile
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Jeu 12 Sep - 14:31

En fait justement pour moi les ateliers ça peut éviter le briefing.
Du coup ça prend 3h au lieu de 2, mais bon je pense qu'on y gagne.
Un atelier pour moi sur un gn de 24h en trois heures c'est plié. On peut donner rdv aux joueurs plus tôt. On peut l'intégrer au temps de jeu ou pas. y'a des solutions.
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Julienlien le Jeu 12 Sep - 16:36

Ouais. Si tout le monde est prêt à arriver à l'heure voire avant pour des ateliers quoi...
avatar
Julienlien

Poste : VRP
Messages : 1325
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 32
Localisation : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Willy le Jeu 12 Sep - 16:41

Oui les soirées sont une excellente chose, d'ailleurs on essaye fréquemment d'en faire. Une des dernière a était un bide total (la chute de piru : 1 PJ présent, les orga et quelques PNJ). Donc des fois ça fait un flop, mais c'est sure que quand les gens se pointe, c'est super. Non pas pour les savoir technique du jeu, mais pour détendre l'atmosphère, casser la glace, et aussi, bien sure, apprendre à se connaitre en dehors du jeu. Mais voilà, ce n'est pas vraiment un atelier, comme une partie de foot ne le serait pas non plus pour moi. Ce sont toutefois des outils pour avoir une ambiance associative bien plus sereine et plaisante, et une vision du jeu plus amicale que consomateur.

Et le problème que soulève Julien est réel, les gens sont souvent en retard. Après, rien n'empêche de prévoir ce retard, comme on le fait habituellement. Ou de faire les ateliers la veille.

Pour OdysseY 2.0, je vous incite à organiser une soirée la veille à Bordeaux.

_________________
Je ne suis ni écrivain, ni auteur, ni scénariste. Je ne suis pas payé pour faire ça. Je suis un amateur qui organise par plaisir, pour faire plaisir.
avatar
Willy

Poste : Président
Messages : 1688
Date d'inscription : 02/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Nolann le Ven 13 Sep - 13:08

Organiser des ateliers pour 10-15 personnes OK, mais pour 30-50 c'est l'anarchie
avatar
Nolann

Poste : Best Boy
Messages : 298
Date d'inscription : 21/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  eleusis le Ven 13 Sep - 13:28

Nolann a écrit:Organiser des ateliers pour 10-15 personnes OK, mais pour 30-50 c'est l'anarchie
Non
avatar
eleusis

Poste : Stagiaire
Messages : 203
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Ven 13 Sep - 17:45

Après les ateliers "briseurs de glace" et les ateliers de présentation de personnages que Lila a développé, on peut aussi parler des ateliers d'apprentissages de règles.

Face à une règle de jeu, on peut faire plein de trucs différents :

- Ne rien expliquer. Et laisser les joueurs découvrir sur le moment comment ça se passe. L'inconvénient de la méthode c'est que les joueurs ont tendance à être un peu paumé, et que l'application de la règle peut devenir problématique. Mais c'est la méthode la moins couteuse en temps. Rarement utilisé en GN à mon avis, mais sur d'autres jeux ça peut arriver.
- Écrire la règle. C'est la méthode la plus répandue : on couche la règle à l'écrit en développant tout les points de détails, et vogue la galère. L'inconvénient de la méthode, c'est qu'on ne peut pas être sur que les joueurs lisent, ou "lisent correctement". Particulièrement vrai pour les jeux de plateaux, ça l'est aussi pour les GN : combien de joueurs ne lisent pas les règles ou les lisent de travers ? Franchement ? Smile
- Expliquer la règle. Une présentation orale de la règle est une méthode très souvent employé. L'inconvénient de cette méthode est qu'elle "prend du temps", que ça nécessite un orateur clair et concis, et des auditeurs disciplinés et attentifs. En GN on appelle ça un briefing et pour beaucoup il s'agit d'un moment fastidieux. On espère souvent que les joueurs aient lu les règles et n'aient donc aucune question. Mais c'est rarement le cas...
- Faire un tour pour rien. Expérimenter directement la règle, sans que cela porte à conséquence. On test. L'inconvénient de cette méthode c'est qu'on joue "pour rien", on "perds du temps". C'est une méthode très utilisé pour les jeux de cartes, quelque fois pour les jeux de plateaux, et pour ce qui est des GN cela s’appellerait tout simplement des ateliers. Cela peut concerner n'importe quel type de règle. Pour LICAN, on a testé avec succès la règle des "Monologues". Je dis avec succès parce qu'avant l'atelier beaucoup étaient sceptiques ou avaient du mal à cerner le truc, après l'atelier la plupart des joueurs voyaient comment ils pouvaient utiliser cette règle au cours du jeu. Je ne peut pas le quantifier, il s'agit simplement d'un ressenti. ON peut appliquer la même chose à une règle de combat à l'arme en mousse. Pourquoi ne pas faire, avant les GN orienté baston, des ateliers de combat pour les PJs et les PNJs afin de passer en revue toutes les règles et les attitudes ?

Évidemment, l'erreur serait de croire qu'une méthode est meilleure qu'une autre, ou qu'elles sont antagonistes. De mon point de vue, elles sont complémentaires. Une règle bien maitrisé est une règle qu'on lit, qu'on nous a expliqué oralement, et qu'on a pu tester avant de se lancer (oui, le "ne rien expliquer", j'ai un peu de mal Smile ) Pour les jeux de plateau, j'ai tendance à sauter la partie "on fait un coup pour rien", parce qu'une partie c'est court et qu'on peut en refaire à loisir. On peut donc se permettre de faire une partie de découverte. Faire un GN de découverte avant de le rejouer, par contre, c'est pas vraiment possible... On a donc tout intérêt de bien maîtriser la règle avant de se lancer (et je serai presque tenté de dire : surtout les PNJs !)

Oui, parce que, il y a un paquet de profil de gens ! Y a toi qui lit ce message et qui te dit "non, lire la règle, ça me suffit, le reste ça sert à rien", oui, mais il s'agit de toi. Et y a des joueurs qui ont plus de mal et qui, après avoir lu cinquante fois le livre de règles n'ont toujours rien pipé. Il leur faut une explication orale. Ou alors il leur faut tester la règle directement. Y en a pour qui une explication orale c'est rébarbatif, ils s'endorment, ne pigent rien, et ont besoin de se poser pour lire tranquille. Bref, y a un paquet de profils de gens différents. Et en offrant la palette la plus large possible d'accès à ce que l'on veut proposer et bien, tout simplement, on en facilite l'accès.

Pour revenir sur les ateliers "briseurs de glace", par exemple, il y a des gens qui ne vont pas s'y sentir à l'aise. Du coup, ils vont pas piger l'intérêt, et on peut pas les en blâmer. Y en a d'autres, c'est mon cas, qui ne supportent pas les soirées. Ça les mets mal à l'aise, ça les inhibe, ils ont besoin de pratiquer une activité en groupe pour se sentir bien et, donc, aller vers les autres : le jeu, la danse, la baise, n'importe quoi qui ne consiste pas à juste s'assoir pour parler. Du coup faire une soirée pré-GN, même si ça parait pertinent pour beaucoup ne le sera pas pour tout le monde. On en fait quand même, et à la bonne heure, puisqu'il y en a qui aiment ! Le propos n'est pas de dire "un truc est mieux qu'un autre", l'un ne chasse pas l'autre, ce serait faire preuve d'un dogmatisme forcené.

Ca ne veut pas dire non plus qu'un GN sans atelier c'est un GN pourri, ou qu'un GN sans briefing c'est un GN de merde ou qu'un GN sans livre de règle c'est un GN qui se fout clairement de la gueule de ses joueurs... Ça veux juste dire que si on a le loisir, et l'envie, de faire les trois, je pense qu'il faut pas se priver. A la fin de ces trois étapes on peut s'attendre à ce que tout le monde maitrise la règle, et c'est quand même le but.

On a eu l'idée, pendant un moment, de filmer des joueurs testant les règles de combat, pour faire des petites vidéos explicatives. On s'était dit que ce serait plus clair qu'une règle écrite pour ceux qui trouvent pas ça clair et moins chiant qu'un briefing pour ceux qui trouvent ça chiant. Problème : ça prend du temps d'organisation, faut prévoir le tournage, trouver des gens motivés, monter la vidéo, etc. Au final, on l'a jamais fait. Faire tester directement les règles, par le biais d'ateliers, me semblent aujourd'hui une méthode plus simple à mettre en place que cette vidéo et sans doute plus probante pour obtenir le même résultat : toucher les joueurs pour qui une explication orale ou écrite n'est pas suffisamment claire.

Au GN Alba Crepusculum, par exemple, j'aurai eu besoin de ce genre d'ateliers. Pratiqués entre duelliste par exemple (parce que sinon, à cinquante, penses-tu, ce serait l'anarchie... Smile ) Les règles écrites étaient très clairs, mais les sorts étaient tellement nombreux et leurs effets si variés que je n'ai pas réussi à bien les maitriser. Je n'en ai pas été capable. Tester les différents sorts, en présence d'orgas et avec les joueurs que j'aurai été emmené à affronter, je pense que ça m'aurait mis à l'aise et que ça m'aurait aidé à mieux maitriser la règle et, donc, ce volet de mon personnage.
avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Julienlien le Ven 13 Sep - 22:34

Perso, je trouve que vous complexifiez bien le truc, même si c'est exactement la section du forum pour cela Razz , car au final plus on programme des choses avant le GN, plus ça peut être pris de manière étrange.
Les briefs par exemple, c'est chiant.
On DOIT les faire, mais c'est chiant.
Si Lila demain tu fais un Gn où tu proposes tes ateliers super carrés de ouf, je viendrai, parce que je suis bon publique et que ça me fera tripper.
Mais sérieux, une bonne soirée comme Calvaire ou de sel et de sang où on se décontracte ensemble HJ la veille, comme l'indique Manu, c'est cool pour briser la glace et ça retire tout l'aspect : avant le GN on DOIT faire le brief, mais aussi on DOIT faire ceci, cela et gnagna...
Parce que certains, comme pour le brief...Trouveront ça chiant.

Et dans la soirée pré-gn, ben accessoirement si on baise ou on chante, ça plaira aux manu-like ! lol! 
avatar
Julienlien

Poste : VRP
Messages : 1325
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 32
Localisation : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lord Pepper le Sam 14 Sep - 9:35

La complexité, la plupart du temps, c'est quelque chose de complétement subjectif qui ne nait que de nos habitudes. Par exemple, tester une nouvelle position, ça peut paraître complexe, mais si on fait preuve d'un minimum d'ouverture, ça passe tout seul Smile

Il y a des choses pour laquelle je me dis en GN "on se complique la vie pour rien". Par exemple, les p'tits dej'. Parce que moi je ne prends jamais de p'tits dej' quand je suis seul, ça ne me viendrai même pas à l'idée d'en proposer et je trouve à mon niveau perso c'est une perte de temps. Willy propose des p'tits dej' en GN, élaboré en plus, et bons qui plus est. Et ça marche du tonnerre, les joueurs adorent ça, ça fait partie des points positifs qui ressortent souvent, c'est un commentaire récurent. Willy a donc parfaitement raison d'en proposer et moi j'ai parfaitement raison de fermer ma gueule à chaque fois que je me dis "non, mais on s'en fout du p'tit dej', c'est bon les gens ils s'lèvent ils sont d'attaque le matin, on va pas se compliquer la vie, merde !" Tu vois l'idée ? C'est pas parce que moi je suis pas capable de voir à quel point une idée est géniale (parce que l'idée des p'tits dej' est géniale) que c'est une idée de merde.

Il en va de même pour les ateliers. A l'issu de LICAN, on pouvait compter parmi les commentaires les plus récurrents "l'atelier sur les monologues c'était super ça a permit de vraiment bien comprendre le truc", et ça s'est ressenti en jeu. Autre gros succès "les poses de groupe" qui ont suscités beaucoup d'écho positif, et au sujet des ateliers sur les "limites" on a eu droit à "c'était indispensable" de la part de plusieurs joueurs. A l'inverse, d'autres trucs n'ont pas marché, comme les lignes de statut ou la scénette de Noël. Les ateliers, c'est comme tout, c'est pas un succès automatique.

Je reviens sur l'aspect "complexité" et "certains trouveront ça chiant". Admettons que tu ai raison (et c'est vraisemblablement le cas), et alors ? Et alors, où est le problème ? Oui, pas mal de gens trouvent les briefing chiants, moi le premier, mais ça me rassure d'en faire donc j'en fait quand je suis orga, voilà. Les systèmes d'annonces en combat, c'est compliqué "Non, mais vas y ton système là faut compter jusqu'à 6 tu crois j'ai fait MathSup ou quoi ? En plus y a au moins 15 annonces à retenir, j'y arriverai jamais... Attends, le plus simple, c'est qu'on dit que quand je prends deux touches, je tombe, ok ? De toute manière, j'suis PNJ, j'ai pas de fiche de comp' on s'en fout... Si, j'ai une fiche de comp' ? Putain, c'est vachement compliqué ton truc !!!" Oui, ben, le PNJ il va faire l'effort, parce que je suis l'orga et que les règles du jeu sont ainsi faites. C'est exactement comme de dire sur une partie d'Aventuriers du Rail "Ouh là, non, mais c'est trop compliqué là ce système de carte ! On a cas juste déterminer un point de départ pour notre pion, on lance un dé, et on gagne la ligne sur laquelle tombe notre pion. C'est plus simple non que ton histoire de carte. Allez, on fait comme ça !"

Chaque GN est un jeu différent. Y a pas un type de GN. De mon point de vue il existe autant de règles et de types d'ambiance qu'il en existe en jeu de plateau. Y a des joueurs qui sont fan du Time's Up, d'autres des Colons de Catane et d'autres d'Horreur à Arkham. Certains sont fans de tout, mais en général y a des types de règles et d'ambiances auxquels on est moins réceptif. En GN, c'est pareil. Y a des trucs auxquels on peut être franchement allergique, auquel cas vaut mieux passer son chemin. Mais dans toutes les autres cas (les plus nombreux à priori) il faut savoir accepter les choix des orgas et se conformer aux règles et à l'ambiance voulu par eux, parce que c'est eux qui créent le jeu, tout simplement. Il faut savoir abandonner ses habitudes et ses à priori aussi, parce qu'un système d'annonce en combat ça peut être cool, un p'tit dej' ça peut être merveilleux, et des ateliers ça peut même être fun !

Petite anecdote sur les jeux de plateaux. J'ai expliqué des centaines de jeu. L'un des blocages les plus fréquent chez les joueurs concerne le "premier joueur". Voici les remarques types : "Y a rien d'écrit dans la règle pour déterminer le premier joueur ? Non mais il est hyper mal branlé ce jeu... Il date des années 80 ou quoi ?" et à l'inverse "Celui qui a la barbe la plus longue commence ? Non, mais c'est débile. Pourquoi on tire pas juste un dé pour savoir qui commence, c'est comme ça qu'on fait normalement". Là, il s'agit juste d'habitudes, de joueurs qui ont été éduqué d'une certaine manière et qui considèrent que leur façon de jouer va de soi et qu'il en est de même pour l'univers entier. Et que ce que font les autres c'est soit "ringard" soit "trop compliqué".

C'est dommage, parce qu'en acceptant de sortir de ses habitudes, on peut, par exemple, découvrir ça :

avatar
Lord Pepper
Admin

Poste : Trésorier
Messages : 649
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centballesetunmars.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Lapin Blanc le Sam 14 Sep - 10:52

Un petit mot pour dire que je trouve cette conversation hyper intéressante. Je ne participe pas car je n'y connais rien mais c'est un plaisir de vous lire et d'apprendre des trucs.
avatar
Lapin Blanc

Messages : 51
Date d'inscription : 27/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Julienlien le Sam 14 Sep - 23:18

C'est vrai que c'est intéressant.
Manu on fait une soirée où on s'assoie tous pour en parler ?
Ou par tel ?
J'écris ça parce que j'ai pas d'argument hein, c'est tout:P , et que mon putain de cgat mardjqhz sur mon caboer (chat marche sur mon clavier) pendant que je lis ce message.
avatar
Julienlien

Poste : VRP
Messages : 1325
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 32
Localisation : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers pré-GN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum